Ride Ladies & Gentlemen, Trois-Rivières 22 août 2015

Samedi, 22 août 2015, Dame Nature a déroulé un beau ciel bleu pour nos dames du chapitre HOG Lac St-Jean. Vingt membres du chapitre se sont rejoints à Chambord pour le départ vers Trois-Rivières afin de visiter une vieille prison du 19e siècle.

Après un arrêt à la halte de 2 millions au croisement de la route du Lac Édouard, les douze motos se sont dirigées vers la salle du chapitre HOG de La Tuque. Quelques membres en ont profité pour faire le plein pendant que des membres de La Tuque nous accueillaient très gentiment dans leur local. Beau timing, une randonnée du chapitre St-Hyacinthe arrivait presque en même temps que nous. Quel plaisir de revoir des membres déjà rencontrés lors du rallye provincial de l’an passé. Nous en avons profité pour prendre une photo avec drapeaux des chapitres présents.

Ensuite départ direction Grandes-Piles où nous avons cassé la croûte au Pub Pruneau, anciennement Pruneau Patate. Des mégas hamburgers ont vite été engouffrés avec délice.

Ensuite, Trois-Rivières pour nous installer dans le motel Le Deauville, à quelques minutes du centre-ville.

Nous avons appelé un service de taxi afin de nous mener aux portes de la prison ! Cinq taxis pour accommoder les 20 membres participants.

Notre photographe avec l’aide des dames du comité exécutif avaient concocté des chapeaux de prisonniers uniques en leur genre. Tous ont fait sensation auprès du guide et des quelques touristes qui passaient.

Notre guide était un ancien détenu qui purgeait une peine carcéral au moment de la fermeture de la vieille prison en 1986. Nous avons donc pu avoir un point de vue vraiment particulier de cet édifice conçu pour 40 prisonniers mais qui en comptait 120 à la fermeture. Certains membres ont pu vivre la sensation d’être enfermés derrière les barreaux et même dans le « trou ». Impressionnant mais surtout angoissant. Nous pensions tous à ceux qui ont vécu ces moments au quotidien.

Après une visite très émouvante, nous avons pu déguster des mets italiens divins au restaurant Angéline. Un membre a toutefois repris la route vers la maison pour retrouver sa douce.

Nous avons ensuite digérer ce merveilleux repas en marchant sur la rue principale barrée aux automobiles. Belle température, belle ambiance.

À notre retour à l’hôtel, un membre a eu la mauvaise surprise de voir que les lumières de sa moto étaient restés allumées. Mais tout c’est bien réglé le lendemain matin car un client du motel avait en sa possession un petit chargeur qui a très vite rechargé la batterie. Donc aucun problème pour continuer la randonnée.

Pas question d’aller se coucher tout de suite, nous avons souligné l’anniversaire de mariage d’un couple, avons jasé, rigolé et argumenté sur les besoins de changer de motos cette année pour certains. À suivre…

Le lendemain matin, une fois le problème de batterie réglé et un petit déjeuner continental offert par le motel, nous avons repris la route direction Québec en passant par Ste-Anne de la Pérade.

Quel plaisir de découvrir la 138 dans toute sa splendeur. Le soleil toujours présent et la route sinueuse était parsemée d’odeur de pommes et de fraises. Notre capitaine de route nous a amené faire un petit arrêt au quai de Portneuf. Wow, la beauté du fleuve, ses cœurs et sa faune. Nous étions sous le charme, le temps de quelques pas et une photo.

Puis nous avons repris la route en direction de Québec pour y faire une visite chez le concessionnaire Harley Davidson Prémont. Encore une fois les hommes ont échangé leurs opinions d’expert sur les motos et les moteurs.

Repartant sur une note de taquinerie, nous nous sommes rendus pour le dîner au resto-bar Le Corail, magnifiquement décoré dans le style biker. Nous y avons très bien mangé et vraiment adoré le style et l’accueil que nous y avons reçu.

Une fois l’estomac bien rempli, c’est en après-midi que nous avons repris la route pour le retour au Lac. Derniers bisous à l’étape avant de rentrer, la tête pleine d’histoires et de souvenirs.

Merci à tous les participants d’avoir encore une fois partagés nos folies et nos rires. Vous nous donnez des ailes. Au plaisir de vous revoir, il reste encore des aventures à vivre…… et à suivre.

Louise Limoges, webmestre  et Dany Morin, photographe

 

prison 1 prison 2 prison 3 prison 4 prison 6 prison 7 prison 1 prison 2prison 8 prison 9 prison 10 prison 11 prison 12 prison 13 prison 14

 

Comments are closed.