Ride des pommes, Château-Richer 12 septembre 2009

Deuxième essai pour cette randonnée, l’année passée la très très mauvaise température nous avait fait annuler cette activité.

Le 12 septembre, sept motos sont partis de Roberval pour aller en rejoindre six autres à Hébertville. Un beau ciel bleu les invitait à traverser le Parc des Laurentides, assez rare en cette période de l’année.

Un arrêt à l’Étape pour se reposer et placoter avant de reprendre le chemin en construction, direction Ste-Anne.

Le groupe s’est ensuite arrêté dans une cabane à patate pour dîner. Rien de meilleur l’été ou presque l’automne en cette date du 12 septembre. Une poutine pis un hot dog de cabane, c’est dur à battre.

Une quatorzième moto s’est joint au groupe dans l’après-midi.

Le capitaine de route a opté pour la Route de la Nouvelle-France, le long de la 138, pour se diriger vers le verger La Ferme de Roussy. Cette route nous fait traverser une partie du patrimoine québécois. Les maisons y sont conservées comme à l’époque même si la route s’est élargie au fil du temps. Maintenant, les propriétaires doivent faire attention avant de s’asseoir sur leur balcon avant pour ne pas se faire défriser le toupet.

Le verger La Ferme de Roussy fait également partie du patrimoine. C’est la même famille qui possède ce domaine depuis 1658. Ils y cultivent des légumes et des fruits. Un comptoir nous permet d’acheter des produits du terroir et d’y déguster des délicieuses tartes.

Une chaleur d’un jour d’été a fait de cette cueillette une moment exceptionnelle. Les membres ont adoré cette journée et ont pu manger et rapporter les fruits de leur labeur.

Avant d’aller souper, le groupe a pu faire leur dévotion à la Basilique Ste-Anne. Est-ce que certaines personnes avaient des vieux pêchés à faire pardonner ?? Seul Dieu le sait et le Diable s’en doute.

Les membres se sont ensuite assis devant un bon repas au St-Hubert de Ste-Anne. Le restaurant était voisin du Motel Bellevue où ils devaient passer la nuit, donc ils ont pu relaxer autant qu’ils voulaient sans se soucier du retour.

Le lendemain, un groupe revenait par le Parc des Laurentides tandis que l’autre groupe passait par Charlevoix. La température du Parc était comme à l’habitude plus froide que par Charlevoix. Nuageux mais sans pluie, le retour s’est bien déroulé pour tout le monde.

Les participants ont bien apprécié la très belle compagnie de tous et chacun.

Merci à ce beau groupe d’avoir partagé rires et bouchées de pommes.

Louise Limoges

Comments are closed.