Pique-Nique, Rivière Éternité 21 août 2010

L’été étant généralement assez court au Québec, on essaie par tous les moyens d’en profiter.  Le chapitre avait donc mis au calendrier un pique-nique au Parc Marin de Rivière Éternité samedi le 21 août dernier.

Sous un soleil mur à mur, un groupe est parti de St-Félicien pour aller rejoindre un autre groupe à Roberval, suivi d’un autre arrêt à St-Bruno. C’est 24 motos qui se sont dirigées vers RPM Moto Plus de Jonquière où nous attendaient d’autres membres.

Un membre avait confectionné des petites cibles que nous devions collées sur nos motos.  Le jeu était d’avoir le plus de bibittes écrasées sur cette cible, celui ou celle qui aurait un bull’s eyes gagnait un petit prix.  Malheureusement pour le jeu, c’était une journée sans bibittes.  Eh oui, ça arrive de temps en temps.

Un total de 33 motos, divisés en deux groupes, ont pris la direction de Rivière Éternité.

Les participants pouvaient soit apporter leurs lunchs ou en acheter un à l’épicerie située juste en face de l’embranchement du Parc Marin.

La route sinueuse longeant par endroit le fjord du Saguenay était magnifique et les motos valsaient au gré des courbes.  C’est une sensation extraordinaire que de coucher notre moto afin de suivre le chemin, une sensation de puissance et de liberté.

Même si les nuages nous ont rattrapés, tout le monde était ravi de cette occasion de se voir et de respirer l’air marin du fjord.

Le chapitre offrait aux membres participants les frais d’entrée au Parc. Les frais d’adhésion au chapitre du Lac St-Jean reviennent aux membres de différentes façons et celle-ci en était une.

Durant le dernier arrêt à l’épicerie où chacun a pu acheter ce qui lui manquait, les membres ont reçu du chapitre un petit napperon carreauté, car un pique-nique sans nappe carreautée rouge ce n’est pas un vrai pique-nique !  Certains avaient des lunchs que plusieurs auraient piqués. Petits pâtés à la viande, ketchup, trottoir aux fraises, sandwichs 3 pouces d’épais, galettes….

Après ce « somptueux » repas, certains ont pu faire de l’exercice en imitant les gestes qu’un guide montrait à un groupe de vacanciers s’apprêtant à faire du kayak double sur le fjord.  Une belle dame du Saguenay a bien ricané à voir nos « hommes » insistés pour l’aider à mettre son kayak à l’eau !!!

Par la suite, le départ était libre pour chacun.  Certains en ont profité pour faire leur magasinage à Chicoutimi, d’autres pour aller voir des amis tout près ou pour retourner directement à la maison.

C’était une belle gang de 40 « fous », mais c’est notre gang du chapitre et le comité continuera d’organiser d’autres occasions pour se voir tous ensembles.

Louise Limoges

 

Comments are closed.