Bénédiction des motos, Girardville 2 juin 2012

Dame Nature, trop jalouse qu’on fasse bénir nos motos par quelqu’un d’autre, s’en est chargé elle-même.  La pluie a béni tout ce qui roulait.

Quelques membres ont quand même tenté leur chance jusqu’à Alma.  Ils ont ensuite repris la route de leur maison.

Comments are closed.